Le vieux rafiot

Le vieux bateau...

C'était un vieux bateau,

un bateau plein de tendresse,

Qui transportait des bougresses

Vers un marché de bourg-en Bresse,

Et des poulets et des corniauds

Et même un zigoto,

Des mioches, des petiots,

Tous pleins de suie des hauts-fourneaux.

Il s'en allait par le travers,

Cabotinant depuis Anvers.

Le capitaine, furibard,

Rêvait de joindre Zanzibar.

Hou! hou! Pouffait le bateau

Devant le port de Concarneau.

Coucou! criaient les marmots

En mastiquant le galipot.

Quel raffut sur ce rafiot!

Les matelots chantaient,

Dans un rythme endiablé,

Les filles de Calais

Qu'ils avaient délaissées.

Le chef cuistot,

Expert en gibelotte,

D'une voix soprano

Enfumait sa popote.

Hou! hou! Pouffait le bateau.

Coucou! criaient les marmots.

Quel raffut sur ce rafiot!

 

Etienne BUSQUETS.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.