Antienne

Chanson du fleuve.

 

 

Ce fleuve, las

Des moussons

Qu'il emporte,

S'enfuit là-bas

Raclant ses fonds

D' une eau-forte,

 

Tout rouge sang

De ses boues, quand

Il charrie

La terre ancienne,

De son antienne

Il s'écrie:

 

Je reviendrai

En pleurs épais

A la nuit,

Lisser la pierre,

Verdir le lierre

Du vieux puits.

 

 

Etienne Busquets

P1020130
×